Buste de Thomas II Gadagne

Buste de Thomas II Gadagne

Thomas II Gadagne (1495-1543). Marbre de Jean Vérot, Lyon, 20e siècle. Inv. 3435 © musées Gadagne / X. Schwebel

LYON QUI COMPTE... BANQUES ET FINANCES LYONNAISES

19 mai – 28 août 2011

Salles : 7, 16, 18 et 27

Au 15e siècle, la ville est investie par de puissants marchands et banquiers… italiens ! Les Gondi, Médicis ou Gadagni, ces grandes familles, s’installent à Lyon et sont au cœur d’un judicieux système de changes. Elles financent les entreprises royales ou les expéditions militaires en Italie.

La famille Gadagne contribue à la libération de François 1er des griffes de Charles-Quint et paie les expéditions vers le nouveau monde, comme celle de Verrazano qui découvre le site de l’actuelle New York.

Noms de rues et grandes demeures lyonnaises sont toujours les témoins de cette faste période.

Au 19e siècle, Lyon retrouve un second âge d’or autour de la banque moderne, née de la révolution industrielle du second quart du siècle. Ce système bancaire favorise ensuite, dans la seconde moitié du siècle, le développement industriel et économique de la ville.

Les grandes institutions bancaires lyonnaises sont alors créées comme le Crédit Lyonnais grâce à Arlès-Dufour et Henri Germain en 1863.

À télécharger