GOURMANDISES !

Histoire de la gastronomie à Lyon

[18 novembre 2011 - 29 avril 2012]

Alors que le repas gastronomique des français est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, le musée d’histoire de Lyon présente sa première exposition temporaire sur l’histoire de la gastronomie à Lyon…

L’art de bien manger appartient à l’art de vivre lyonnais depuis l’Antiquité. À la Renaissance, le poète Clément Marot estime qu’un « séjour à Lyon est plus doux que cent pucelles », tandis que Rabelais y publie son Gargantua riche d’influences lyonnaises en matière de table, comme la gratinée, le gras double, le coq au vin épicé. Stendhal estime qu’on mange mieux à Lyon qu’à Paris. L’avènement des mères (Brazier, Fillioux), à la fin du 19e siècle, positionne Lyon comme ville gastronomique.

Mais, qui étaient les mères ? Qui sont les hommes, les lieux, les plats qui ont porté et portent toujours la gastronomie lyonnaise ? Qu’est-ce qu’un bouchon ? Y-a-t-il une cuisine guignolesque ? Lyon, est-elle la nouvelle capitale mondiale du chocolat et de la pâtisserie ? Quelles sont les nouvelles tendances ?

La gastronomie est encore vivante et créative à Lyon. Paul Bocuse a su maintenir vivace et renouveler cette tradition qui fait partie de l’identité de la ville, de son art de vivre, de son économie, de son image et de son rayonnement international.

Autour de l’exposition le musée vous proposera un florilège d’activités ludiques, sérieuses, originales… Retrouvez le menu détaillé de toutes les activités dès novembre !