Affiche Guignol 14-18, Mobiliser, survivre

Affiche Guignol 14-18, Mobiliser, survivre

GUIGNOL 14-18

Mobiliser, survivre

[Exposition temporaire du 13 novembre 2015 au 28 février 2016]

Inscrite dans le cadre du Centenaire de la première guerre mondiale, cette exposition dévoile le rôle de Guignol pendant la Grande Guerre.

Dans les années qui précèdent 1914, Guignol est une marionnette française populaire, et une figure emblématique de l‘identité lyonnaise. Ces facettes lui permettent de jouer des rôles multiples, à l’arrière comme au front, dans la propagande comme derrière les castelets dans les zones de replis ou les hôpitaux.

Des rôles multiples, à l'arrière comme au front

L’exposition fait ressortir la complexité de l’utilisation du personnage. Guignol peut être le compagnon rassurant des soldats lyonnais dans les tranchées et leur rappeler leur région, laissée à l’arrière. Il est surtout une figure facilement mobilisable dans l’engouement patriotique qui occupe tous les esprits, depuis le pouvoir en place jusqu’aux enfants qui vont voir Guignol rosser l’Allemand. Mais, ironique et critique, il peut aussi se faire le porte-parole du petit contre les gros, les embusqués et tous les profiteurs de guerre. Par ailleurs, il continue à être le personnage populaire d’un théâtre de fortune joué dans les conditions dures de la guerre.

Guignol 14-18 pose aussi la question du spectacle de marionnette et de la création théâtrale en temps de guerre à l’arrière et au front. Quelle production de spectacles, quelle création culturelle sont possibles dans ces situations
extrêmes ?

À travers le prisme du personnage de Guignol, cette exposition propose un regard décalé sur la Grande Guerre. Elle est conçue pour un large public, y compris familial et présente une sélection d’œuvres et d’objets variés : marionnettes, affiches, cartes postales, photographies...

Un regard décalé sur la Grande Guerre

Comédiens et marionnettistes prêtent leur voix aux correspondances de guerre et pièces de théâtre. Des archives cinématographiques et musicales permettent de voir et d’entendre le quotidien de ceux qui ont traversé ces années sombres. Les œuvres et objets présentés sont issus des fonds des musées Gadagne, de la Société des amis de Lyon et de Guignol et d’institutions nationales (Musée de la Grande Guerre de Meaux, MUCEM, Historial de la Grande Guerre de Péronne...).

Informations pratiques

Tarifs
Exposition temporaire seule : 7 € / Réduit 5 €
Exposition + entré 1 musée : 9 € / 6 €
Exposition + entrée 2 musées : 10 € / 7 €
Gratuit – 18 ans

Commissariat général et scientifique de l'exposition

Bruno Fouillet
historien, spécialiste de la Première guerre mondiale à Lyon
Jean-Paul Tabey
secrétaire de la Société des amis de Lyon et de Guignol
Didier Plassard
Professeur arts du spectacle, Université Paul Valéry - Montpellier 3
Hélène Beauchamp
Maître de conférence littérature comparée, Université Toulouse-Le Mirail,
Raphaèle Fleury
Docteur en littérature, responsable du pôle recherche et documentation à l’Institut international de la marionnette, Charleville-Mézières,