Veuillez activer le Javascript pour visionner la gallerie.

AGRANDIR LE SITE

Grâce à la rénovation, la surface utile passe de 3500 m² à 6300m². Tout en respectant l’édifice existant, les architectes imaginent plusieurs solutions pour aménager ou créer de nouveaux espaces.

La plus audacieuse est sans contexte l’espace gagné en creusant la colline de Fourvière. Gadagne étant un monument historique, il était en effet impossible d’ajouter une extension par les toits ou les façades extérieures. 7 000 m3 de terre ont du être évacués pour construire un vaste escalier desservant tous les niveaux. Dans le même esprit, la grande cour est creusée pour aménager un espace d’expositions temporaires et des locaux techniques.

Les architectes créent également des salles d’exposition permanente en aménageant des parties non exploitées du site (1000 m²), des caves et des sous-sols.

Enfin, de nouveaux bâtiments dont le 8 rue Gadagne sont annexés (2000 m²) pour abriter les collections et les services

De nouveaux espaces

Résultat ? De nouveaux espaces sont imaginés afin de faciliter et de rendre plus agréable la visite du public : accueil, petit théâtre (150 places), centre de documentation, café, boutique, jardins en terrasse (700 m2) et ateliers pédagogiques.

Ces nouveaux espaces se revendiquent comme tels : béton teinté au sol, béton brut et tirants d’acier aux murs, métal brossé et verre aux façades. Ce traitement contemporain ainsi que le respect des décors et volumes d’origine permettent une lecture aisée de l’histoire du site.